FRANCE-RWANDA: Gé No Cède pas!

Standard

Comme dans la majorité des demandes d’extradition vers le Rwanda jusqu’ici refusées, est invoquée l’antériorité des crimes commis sur les lois permettant de juger des faits de génocide.

A la satisfaction du représentant du ministère public, Jean-Charles Lecompte, qui estimait la demande d’extradition rwandaise «marquée par une certaine approximation, un flou artistique qui entoure la description des faits»!

Source:http://www.npa2009.org/sites/default/files/AfriL%20NPA%20n14%20septembre-octobre%202011-1.pdf