Les cadavres du Lac Rweru viennent du Congo: Victimes des imbonerakure?

Standard

Un pays peut être frappé par une malchance historique. Un pays si riche, si beau, si viveur, peut-il connaître les pires des souffrances des autres peuples. Oh pays de Lumumba, pays des royaumes de Lunda, de Luba etc…, comment peux-tu meurtrir ton peuple! Oh pays qui a raté ses dirigeants depuis la mort de Lumumba! Oh pays qui est devenu le terrain de récréation de ses voisins! Oh pays dont sa richesse est justement l’origine de sa souffrance. Oh pays qui meurt! Oh pays qui donne l’image d’une mouche qui peut tuer un lion aux abois!

Les Congolais tués par les Imbonerakure sur le sol congolais

Pierre Claver Mbonimpa, l’infatigable combattant des droits de l’homme au Burundi et qui le paie par un emprisonnement sans fondement, avait dénoncé la présence des miliciens imbonerakure au Congo. Votre site Burundinews l’a plusieurs fois révélé. Des imbonerakure se trouvent au Congo avec des militaires burundais. Nous avons même décrit les positions des imbonerakure. Un officiel burundais avait confirmé sous le sceau de l’anonymat que les imbonerakure sont habillés, ravitaillés et armés par l’armée burundaise.

Sur le sol congolais, les imbonerakure bénéficient du soutien du groupe ethnique des bafurero. Ces derniers sont opposés au royaume des Barundi du Congo. Cela signifie que les imbonerakure participent aussi à des troubles ethniques au Congo. Certains jeunes bafurero participent aux entraînements avec les imbonerakure et sont aussi payés comme les imbonerakure pour leur partenariat.

Ces derniers jours, quelques imbonerakure se sont rebellés parce qu’il leur manquait les salaires. Eh bien le Burundi connaît des problèmes de budgets et l’assiette est de plus en plus vide. Les chefs se servent d’abord avant de payer les salaires des imbonerakure et des bafurero. Ce sont les bafurero qui ont été à la tête du mouvement. Ils ont refusé les missions et surtout la collaboration. La décision des services de renseignements burundais est tombée. Il fallait les éliminer. Ils ont été désarmés et tués.

47 ont été tués dont 37 bafurero et 10 burundais. 4 ont pu s’échapper mais ils ont été rattrapés. Ces quatre ont été ramenés au Burundi en prison.

Pourquoi dans le lac Rweru?

La question du lieu à mettre les 47 cadavres s’est posée. Difficile de creuser une fosse commune. Difficile de les jeter dans le lac Tanganyika ou la Ruzizi sans éveiller les soupçons des Congolais qui auraient perdu de vue les membres de leurs familles. Il a été décidé de les transporter jusqu’au lac Rweru. Le Burundi voulait impliquer le pouvoir rwandais notamment en habillant des cadavres avec des tee shirts avec des inscriptions du Rwanda. Les recherches dans les provinces de Kirundo et de Muyinga  devaient innocenter le Burundi et le Rwanda restait dans le collimateur. Les Rwandais ont refusé d’enterrer les cadavres chez eux en disant aux Burundais d’assumer.

Tous les cadavres ne sont pas encore trouvés. Pourtant, la vérité est là. Quand est-ce que le pouvoir burundais dira la vérité aux Congolais et aux Burundais? Est-ce que la donne changera entre le Congo et le Burundi? La RDC sacrifiera les siens au nom de la géopolitique de la sous région.

Par Gratien Rukindikiza

One thought on “Les cadavres du Lac Rweru viennent du Congo: Victimes des imbonerakure?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s